post

FÊTE DES SOLIDARITÉS AVEC LES JEUNES RÉFUGIÉS DE VAUCLUSE – 8 SEPTEMBRE AVIGNON

Les jeunes réfugiés accompagnés par le collectif de soutien aux mineurs isolés étrangers du Vaucluse (MRAP, RESF, la Cimade, FCPE) ont eu l’envie d’organiser un événement pour contribuer à leur manière aux actions du collectif. . Afin de démontrer toute la richesse qu’apportent les échanges multi-culturels, ils souhaitent partager avec nous leurs savoirs-faire (parution d’un livre, dessins, danse, chants….). Les jeunes ont décidé que l’argent récolté lors de cette journée sera utilisé pour aider les nouveaux jeunes réfugiés arrivant sur Avignon.

Nous vous invitons le samedi 8 septembre 2018 à partir de 16h, au Centre culturel des Cheminots (Théâtre de la Rotonde), 1 a rue Jean Catelas, Avignon.

Au programme : 

16h : diffusion de courts métrages réalisés par les jeunes réfugiés et le collectif 1 2 3  soleil.

17h : témoignages de jeunes sur leur chemin de migration, mis en voix par des comédiens.

18h: concours de danse.

19h30 : repas africain (Yassa au poulet).

21h : concerts, Rap, chant afghan…

L’affiche de l’évènement :

affiche fête 8 sept(1)

post

11 JUILLET : FESTIVAL D’AVIGNON OFF DÉBAT ET RENCONTRE AUTOUR DE LA PIÈCE « MAIN BASSE SUR BALADAR »

Un spectacle en Avignon mais pas seulement

Avignon et son festival, une parenthèse dans la vie de chacun pour découvrir, rencontrer, s’interroger, prendre le temps de comprendre.

Voilà pourquoi Le 11 juillet, de 11h à 13 h, la compagnie théâtrale le Projecteur H qui joue au Festival off, au Théâtre Le Grand Pavois « Main Basse sur Baladar », d’après un texte de Jacques Prévert, a proposé au MRAP, Amnesty International, 100 pour 1 et Réseau Ecoles sans Frontières, mais aussi ATTAC et FNE de venir débattre de thèmes présents dans le spectacle – le monde dirigé par l’économie et toutes les dérives qui en découlent : colonisation, appropriation et pillage des ressources naturelles, inégalités Nord/Sud, montée des nationalismes, problèmes migratoires, choix de société, totalitarisme et démocratie.

Main Basse sur Baladar, une histoire simple et trop bien connue : « L’Ile Baladar est une île heureuse et prospère, les habitants vivent en harmonie avec la nature. Mais le sous-sol contient de l’Or … c’est le début des ennuis : convoitise, appât du gain, invasion, exploitation, mise en esclavage …. le scénario habituel !

C’est un spectacle joyeux et impertinent, qui met en valeur la langue gourmande de Prévert et les étonnantes et naïves illustrations d’André François qui viennent s’animer sur écran. Et pour mieux habiller cette belle histoire, un jeune musicien y interprète sa création, et y construit un univers sonore tout à fait particulier.

Le débat démarrera après une courte projection d’extraits du spectacle qui viendront amorcer et nourrir les interventions des associations présentes et du public.

Rappel : « Main Basse sur Baladar » sera joué au Grand Pavois du 6 au 29 juillet à 13 h 30
http://leprojecteur-h-theatre.fr/8.html

RASSEMBLEMENT CE VENDREDI A AVIGNON POUR SOUTENIR 4 JEUNES MINEURS NON ACCOMPAGNES

Suite à la convocation par la Police des frontières , vendredi 8 Juin, de 4 jeunes mineurs non accompagnés,  dans le cadre d’une enquête pour des faits d’escroquerie, ce qui signifie en clair pour vérifier leurs papiers d’identité et remettre en cause leur minorité,

nous  invitons à une conférence de presse

Ce vendredi 8 juin à 11h devant le Conseil départemental, boulevard Limbert

Nous appelons à un rassemblement solidaire et nous mènerons une action symbolique pour dénoncer le refus d’accueil de ces jeunes migrants, ou leur accueil dans des conditions non adaptées.

L’action et la conférence de presse visent à informer sur la réalité de la prise en charge des mineurs non accompagnés dans le Vaucluse.

Nous vous donnons rendez vous à 9h15 devant la cité administrative , pour effectuer un collage de silhouettes sur le parcours : conseil départemental- gare- PAF. Nous nous dirigerons ensuite vers le conseil départemental pour accueillir les journalistes.

Nous avons besoin de vous . Vous pouvez nous rejoindre soit à 9h15 devant la cité administrative, soit à 10h45 devant le conseil départemental Boulevard Limbert. Merci de nous confirmer votre présence.

Bien cordialement.

Pour nous contacter :

Christiane Coulet 06 70 40 81 45 jlc.coulet@gmail.com

Chantal Raffanel 06 42 69 00 26  raffanelch@gmail.com

Catherine Thaon 06 75 84 96 98  100pour1venaissin@gmail.com

post

MAZAN 25 MAI : RENCONTRE ACCUEIL DES RÉFUGIÉS ET PROJECTION DE FILM

Avec le CCFD de Mazan, 100pour1 organise une rencontre sur l’accueil des réfugiés.

VENDREDI 25 MAI à MAZAN

Salle De L’allée route de Pernes , près du pont de l’Auzon

19h00 : Projection du fim J’ai marché jusqu’à vous

Récit d’une jeunesse exilée Ils ont moins de 18 ans, on les appelle les « Mineurs Isolés Etrangers ». 

Venus seuls, principalement d’Afrique et du Moyen Orient, ces voyageurs sans visas débarquent à Marseille, au terme d’un long périple
                          20h00 : Echanges autour d’un repas partagé (sans assiettes , ni couteaux)

En présence de Guy Largier et Catherine Thaon membres de RESF, accueillant depuis 18 mois de jeunes réfugiés

Lien vers l’affiche de l’événement : (1) Affiche réunion du 25 mai 3 (1)

post

18 mai : la marche des migrants passe par Avignon !

18 mai  la Marche des migrants passe par Avignon

Venez témoignez votre solidarité avec les migrants et votre rejet du blocage des frontières et du délit de solidarité.

Ci-dessous le communiqué de presse de l’Auberge des Migrants et les informations pratiques pour participer. Une info à noter et à faire circuler dans vos réseaux !

La Marche Citoyenne

Une marche solidaire de plus de deux mois…

L’Auberge des Migrants, avec La Roya Citoyenne et de très nombreux citoyens, associations, ONG, collectifs, organise une longue marche, du 30 avril au 8 juillet 2018

… de Vintimille et la Roya à Calais et Douvres …

La Marche joindra la frontière franco-italienne à la frontière franco-britannique, deux frontières bloquées, l’une pour tenter d’empêcher les migrants d’entrer, l’autre pour les empêcher de sortir !

pour l’accueil des migrants …

La Marche Solidaire vise à demander un véritable accueil des migrants. Le gouvernement actuel les refoule à la frontière, les laisse dans la rue, les décourage de rester, en détruisant les abris, refuse d’examiner la demande d’asile des « dublinés », rejette de nombreux mineurs isolés en leur déniant leur minorité, expulse, y compris vers des pays en guerre et des dictatures. A travers la future Loi Migrations, l’état s’apprête à aggraver la situation des migrants et à favoriser leur expulsion.

… contre le blocage des frontières…

La Marche vise à protester contre le blocage des deux frontières, blocage inefficace, inhumain et coûteux, qui oblige les migrants à prendre des risques énormes et enrichit les passeurs. Les migrants doivent pouvoir demander la protection de l’état européen de leur choix.

contre le délit de solidarité…

La Marche Solidaire s’élève contre le délit de solidarité : au lieu d’encourager les citoyens à accueillir, aider les migrants à s’abriter, à se poser pour envisager leur avenir, l’état arrête, inculpe, condamne ces citoyens

… pour collecter des fonds et susciter des donations en nature pour aider les migrants…

La Marche solidaire permettra de mettre en valeur les actions menées dans 60 villes-étapes, de collecter des fonds, de susciter des collectes de matériel, au bénéfice des actions à Calais et Grande-Synthe, dans la vallée de la Roya et dans d’autres localités.

… de façon colorée, gaie et ouverte…

La Marche sera l’occasion de rencontres, d’échanges. Rassemblements, cortèges, repas, animations diverses, seront mis sur pied, dans un esprit festif, coloré, joyeux et ouvert au dialogue.

… 60 étapes, toutes organisées avec l’aide de relais locaux, toutes différentes …

30 à 50 marcheurs parcourront chaque étape. Les marcheurs inviteront les citoyens solidaires à les rejoindre à l’entrée des villes-étapes. Le cortège se rendra dans un ou des lieux symboliques. Le dialogue avec la population sera appuyé par des stands, des expositions, des conférences-débats, des projections de films, des concerts… Repas partagé ou pique-nique permettront le dialogue convivial.

Le budget de la Marche Solidaire sera de près de 80 000 € (hébergement, repas, sécurité, communication…) couverts par une participation financière des marcheurs, des collectes, le parrainage de marcheurs et d’étapes, l’aide de fondations et d’organisations nationales, des dons de particuliers…

Contact

A Calais : François Guennoc 06 08 49 33 45, Emilien Noleau 06 34 69 21 70,
Anaïs Vialan 06 18 24 09 88, Simon Mota 06 28 97 02 99A Breil/Roya : Cédric Herrou

LE DÉROULEMENT DE L’ÉTAPE A AVIGNON :

  • 16H00- Pont Daladier :  Accueil des marcheurs  avec une Fanfare,
  • 16H30 : Arrêt au Cao pour intégrer les migrants à la marche
  • 17H00- Cours Jean Jaurès (Cité administrative) : Rassemblement.
  • 17H30 :Départ du cortège théâtralisé par la troupe Deraïdenz  sur la rue de la République
  • Arrêt devant l’hôtel de ville : Moment théâtralisé par la troupe Deraïdenz avec minute de silence.
  • 18H30 à 19H30-Place du Palais des Papes : Débat citoyen sur le thème « Une nouvelle politique migratoire »
  • 20h30-Parc des libertés sur l’île  de la Bathelasse : Lecture de textes issus de témoignages recueillis au centre de rétention de Séte par les « Les craieurs de rue »  suivi d’un bal animé par « La bande à koustik »

ORGANISATION ET CONTACT AVIGNON :

Coordonné par 100 pour 1 Avignon comtat venaissin, avec un collectif d’association signé Collectif Vaucluse Marche citoyenne La Roya – Calais dont fait parti   Amnesty – 100 pour 1 Apt – – Collectif réfugiés 84 – RESF – Secours Catholique – La Cimade, MRAP  Collectif unitaire Avignon

Contact 

Email:  100pour1venaissin@gmail.com

Tél: 06 75 84 96 98 ou 06 70 40 81 45